Sport et cancer
sportifsoncologiques.lu

Résumé:

Si la nécessité d’une réhabilitation kinésithérapeutique individuelle est largement reconnue à la suite d’accidents de santé orthopédiques et cardiaques, il n’en est pas encore ainsi pour les victimes d’un cancer. Et pourtant, elle est reconnue depuis des années dans les milieux médicaux sur la base d’études médicales d’envergure de plus en plus nombreuses. Ainsi, la réhabilitation kinésithérapeutique individuelle des victimes de plusieurs cancers est-elle reconnue au titre de «Evidence-based-Medicine». De même, si l’utilité de groupes sportifs cardiaques fait l’unanimité, l’utilité de groupes sportifs oncologiques est encore mal connue au Luxembourg, alors que p.ex. l’Allemagne en compte plus de 800 ! Ceci a motivé l’ »Action LIONS Vaincre le Cancer » de créer l’«Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs Oncologiques» pour prendre le relais d’une réhabilitation kinésithérapeutique individuelle en milieu hospitalier. Depuis le 15 septembre 2009, cette association bénévole offre aux patients la possibilité de continuer une activité sportive adéquate en groupe, toujours accompagnée par un ou plusieurs thérapeutes en activité sportive ou en kinésie, en milieu convivial.

Aspects médicaux:

Les conclusions des études scientifiques internationales sont unanimes : une activité sportive adéquate joue un rôle important dans la prévention du cancer. Au-delà de la prévention, l’effet bénéfique d’une activité sportive adéquate est confirmé pour les patients atteints d’un cancer, ceci en complément aux traitements par chimiothérapie, par radiothérapie et par chirurgie : la qualité de vie et les chances de guérison des patients en sont significativement améliorées. Enfin, l’effet bénéfique d’une activité sportive adéquate régulière, activité de loisir ou activité plus intense, au-delà de la guérison est tout aussi évident. La probabilité d’une rechute en est considérablement réduite !

On a pu constater les effets suivants:
• L’état physique et la mobilité sont améliorés, permettant un meilleur accomplissement des tâches de la vie quotidienne.
  La circulation du système lymphatique est soutenue. Après une intervention chirurgicale au niveau du sein, les amplitudes
  des membres supérieurs sont  rapidement corrigées. Les systèmes cardio-vasculaire et immunitaire sont stimulés.
• Les effets indésirables de la chimiothérapie sont moins ressentis. Les nausées et les états de fatigue, tant redoutés par les patients, sont mieux maîtrisés.
• La sensation de fatigue diminue progressivement jusqu'à disparaître.
• L’activité physique en groupe avec des participants ayant tous le même vécu favorise la communication entre eux et la confiance en soi-même.

Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs Oncologiques a.s.b.l.